Des masques alternatifs dispo à l’épicerie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une très belle initiative vient de se mettre en place dans notre village. Des couturières bénévoles ont commencé à confectionner des masques faits-maison dits « alternatifs » par le Gouvernement.

 

Ils sont pour le moment uniquement disponibles à l’Epicerie Le Relais. Ils sont évidemment gratuits et à votre entière disposition. Si les quantités produites le permettent, il pourrait aussi y en avoir prochainement à la boulangerie.

 

L’une des couturières bénévoles, Marie Delgado (photo ci-dessous), nous indique qu’elle confectionne entre 40 et 50 masques par jour. Elle suit un modèle préconisé par un CHU. Pour le moment elle a encore suffisamment de tissu, ce sont les élastiques qui vont rapidement lui manquer. C’est pourquoi, si vous avez de l’élastique plat (comme ci-dessous) et même du tissu, l’Epicerie Le Relais se propose de collecter vos dons de matériaux pour les redistribuer ensuite aux couturières.

 

 

Il est tout de même nécessaire de prendre des précautions pour que ces masques soient efficaces :

 

  • ne portez pas le masque récupéré aussitôt sorti de l’épicerie, lavez-le avant
  • pour laver votre masque, faites-le bouillir afin d’éliminer les microbes ou lavez-le en machine à 60°
  • il faut laver ces masques après chaque utilisation
  • bien sécher le masque après lavage (on peut également le repasser ou le passer à la vapeur, la température tuant le virus)
  • un masque a une durée de vie limitée variant entre 3 et 8 heures, penser donc à changer régulièrement de masque
  • on ne le met que quand on sort
  • on l’enlève quand on rentre chez soi en le prenant par les côtés et en évitant la bouche (Il vaut mieux le glisser dans une poche plastique jusqu’à ce qu’il soit lavé)
  • quand vous portez un masque, évitez de le toucher et lavez-vous les mains régulièrement

 

Un masque ne remplace pas le confinement et n’exempte pas de toujours bien respecter les gestes barrières habituels.

 

Précisons enfin que ces masques faits à la maison ne s’adressent qu’à la population, pas au personnel soignant, qui doit disposer de masques chirurgicaux ou FFP2.

Modifier taille des textes
Contraste des couleurs