ValDem donne des solutions pour ne pas brûler les déchets verts

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

On le sait tous, les déchetteries sont fermées au public. Et en ces temps de confinement, nous sommes nombreux à occuper nos journées à prendre soin de nos jardins, nos pelouses et nos haies. Mais c’est alors que vont s’entasser des déchets verts. Rappelons-le, il est strictement interdit de brûler ses déchets verts selon la Circulaire du 18 novembre 2011 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts.

 

En cas de non-respect de l’interdiction de brûler les déchets verts à l’air libre, il est possible d’alerter la mairie. La personne qui brûle des déchets verts à l’air libre peut être punie d’une amende de 450 € maximum. Si ses voisins sont incommodés par les odeurs, ils peuvent par ailleurs engager sa responsabilité pour nuisances olfactives.

 

Alors quelles solutions pour mes déchets verts ?

 

Voici ce que propose ValDem :

Vous pouvez simplement conserver vos branchages dans un coin de votre terrain en attendant de pouvoir les transporter à la plateforme d’apports de déchets verts, à la reprise des activités.

 

Sinon, il existe plusieurs solutions alternatives, pour traiter vos déchets verts sur place :

–          Le mulching : on tond la pelouse en laissant l’herbe coupée sur le sol qui va se comporter comme un paillis protecteur contre la sécheresse et un engrais naturel gratuit. Il faut normalement adapter sa tondeuse avec un kit mulching, mais on peut tout à fait utiliser sa tondeuse classique en relevant la hauteur de coupe à 6 cm environ et en retirant le bac collecteur : on coupera moins de gazon, il sera expulsé directement du carter de coupe en fines particules, ce qui revient presque au mulching. Idéalement il faut tondre environ 1 fois par semaine et par temps sec, mais en ce moment, on a le temps ! Le gazon sera également plus résilient à la météo et moins envahi par les « indésirables ». Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=2wIJj_zxByw

–          Le broyage et le paillage : on broie les branchages taillés pour en faire du paillage à mettre aux pieds des plantes ou des arbres. Pas besoin de broyeur, la plupart des végétaux du jardin peuvent être broyés à la tondeuse sans abîmer la lame. comme vous pouvez le découvrir dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=C713tH5PFlE&feature=youtu.be

–          Le compostage : les petits déchets verts (petites branches, feuilles mortes…) associés aux déchets de cuisine peuvent se composter. Voici un petit tuto très bien fait : https://www.youtube.com/watch?v=1M2WI3TCYE4&feature=youtu.be

–          Le jardin en lasagne : Le jardinage en lasagne est une technique simple pour obtenir une profusion de fleurs ou de légumes, tout en valorisant une grande quantité de déchets verts du jardin. L’explication dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=OiL2d9RgEb0&feature=youtu.be

Pour aller plus loin et réfléchir à l’aménagement de son jardin zéro-déchet, vous pouvez consulter le guide réalisé par l’ADEME « Mon jardin Zéro-Déchet » http://www.pas-si-bete.fr/datas/Compostage/ADEME_guide-jardin-zero-dechet_2019.pdf

 

Dans le but de limiter vos déchets, ValDem en profite aussi pour vous informer sur les vertus du marc de café :

 

Le marc de café : un ingrédient multifonctions

Chaque jour, lorsqu’on appartient à un foyer adepte du café filtre matinal, on jette un filtre à café et son marc de café aux ordures ménagères. L’idée n’est pas de renoncer à sa boisson du matin vécue à la fois comme une nécessité et un rituel mais de trouver de nouvelles utilisations, à la fois écologiques, économes et pratiques, à ce déchet, au jardin comme à la maison.

 

L’utilisation du marc de café à la maison

Un absorbeur de mauvaises odeurs

Remplir un bocal à confiture avec du marc de café. Placer le bocal au fond de votre frigo : il aura un effet désodorisant.

Le marc de café peut également éliminer les mauvaises odeurs sur les mains après avoir découpé de l’ail ou de l’oignon par exemple. Il suffit de se les frotter avec du marc de café et de rincer.

Une bougie pour parfumer votre intérieur

Incorporer un peu de marc de café dans de la cire d’abeille fondue.

Placer une mèche dans un bocal.

Verser le mélange dans le bocal. Vous obtenez ainsi une bougie qui en brûlant dégage un doux parfum de café torréfié.

Une teinture pour bois naturelle

Mélanger en proportions égales du marc de café, de l’eau et du vinaigre blanc.

Laisser infuser le mélange pendant une heure.

Appliquer avec un linge la teinture obtenue sur une surface en bois. Laisser le bois s’imprégner de la teinture, plus ou moins longtemps, en fonction de la teinte souhaitée, avant de rincer. C’est aussi un moyen d’estomper ou de faire disparaître des rayures.

Un gommage naturel

Utiliser le marc de café pour un gommage naturel du corps et du visage.

Pour cela, mélanger le marc de café à un peu de miel et à de l’huile végétale (olive, coco, noix…) Frotter en utilisant un peu d’eau tiède. (testé et approuvé par la rédactrice de cette article !)

Pour les zones plus rugueuses comme les coudes ou les pieds, associer le café à un peu de sel avant de l’appliquer.

 

 

Les usages du marc de café au jardin

Un engrais organique

Le marc de café est un excellent engrais naturel. Légèrement acide, il convient parfaitement aux hortensias pour aider à renforcer leur coloration bleue, mais aussi aux tomates.

Épandre le marc de café au pied de ses plantes et mélanger le marc à la terre du jardin grâce à un léger binage.

Un activateur de compost

Si vous disposez d’un composteur ou d’un lombricomposteur pour trier vos déchets organiques, penser à y incorporer le marc de café. Les vers de terre en sont particulièrement friands car il les aide à digérer la matière organique contenue dans votre tas de compost. Très sensibles à la caféine, les lombrics sont également plus actifs dans leur travail de transformation des végétaux en compost.

Un terreau pour semis riche en azote, phosphore et potassium

Mélanger une part de cet or brun pour une part de terre de jardin pour obtenir un terreau idéal pour faire germer vos graines.

Grâce à un rapport carbone/azote à 20 (une part d’azote pour 20 parts de carbone), le marc de café est idéal d’autant qu’il libère de manière progressive azote, phosphore et potassium à destination des jeunes plantes.

Un répulsif naturel contre les petits ravageurs

Saupoudrer du marc de café autour de vos plantes. Bien que le marc de café ne contienne plus assez de caféine pour être toxique pour les limaces ou les escargots, il peut toutefois les éloigner.

Après de fortes pluies, penser à en répandre de nouveau pour entourer vos plants de légumes ou vos massifs.

 

Voilà, vous n’avez plus aucune raison de jeter du marc de café à la poubelle !

Modifier taille des textes
Contraste des couleurs